8 exemples de sites refusés par Onfolio, et ce que vous pouvez en apprendre.

8 sites refusés par un joli fond d'investissement = 8 leçons à tirer pour optimiser vos propres achats de sites et business digitaux !

Publié le
19
Jan
.
2024
Mis Ă  jour le
19
Jan
.
2024
À propos de l'auteur

Des articles sur les types de business à privilégier, il en existe une flopée.

Mais qui publie sur les sites refusés ?

En voilà une bonne idée ! Donner des exemples concrets de sites refusés avec quelques lignes explicatives du pourquoi.

C'est ce que s'est "amusé" à faire Dom Wells, le CEO du fond d'investissement et de gestion de sites Onfolio.co.

Voici 8 exemples de business refusés et leurs raisons !

‍

Un article traduit et enrichi par nos soins pour apprendre Ă  mieux acheter un business digital.

Sommaire :

Heading

Heading

Heading

Heading
Heading

Refuser un business car 
 vous n’y connaissez rien au marchĂ©

‍

Une excellente raison de passer votre tour ! Le 1er exemple nommĂ© par Onfolio est celui d’un site Australien. Onfolio est une boĂźte anglophone, mais a priori, sans trop d’intĂ©rĂȘt marquĂ© pour Oz !

MĂȘme si le business semblait solide ET qu’ils auraient pu recruter pour gĂ©rer le site, le degrĂ© de performance ne pourra jamais ĂȘtre le mĂȘme qu’en se focalisant sur un site parfaitement maitrisĂ©.

Conclusion : mĂȘme si l’opportunitĂ© est belle, si elle ne fit pas votre thĂšse d’investissement (langue, marchĂ©), ne perdez pas de temps avec !

‍

Refuser un business car 
 les avis sont négatifs

‍

Voilà un cas plus fréquent. Tomber sur un site e-commerce ou dropshipping réalisant de jolis chiffres, puis 
. découvrir que les notes des clients sont terribles (à cause de la qualité, à cause des délais de livraison, etc
).

Evidemment, c’est souvent plus vrai sur des sites liĂ©s Ă  AliExpress. Mais cela peut aussi toucher des sites en apparence plus qualitatifs.

Le contrĂŽle qualitĂ© des avis clients est donc un Ă©lĂ©ment clĂ© d’analyse, de valorisation, et de validation d’un achat
.

‍

Refuser un business car 
 ses marges sont trop basses

‍

C’est le 3eme exemple fourni par Onfolio (je vous laisse consulter les dĂ©tails chiffrĂ©s et prĂ©cis dans leur article). Un site de dropshipping aux marges extrĂȘmement basses ET trop petit globalement pour mĂ©riter de s’y pencher Ă  fond pour tout optimiser.

Ce cas peut prĂȘter Ă  dĂ©bat. Un site mal optimisĂ© niveau marge peut ĂȘtre une petite perle entre les mains de la bonne personne. Mais cela peut aussi ĂȘtre un gouffre d’énergie et une bombe Ă  retardement pour d’autres si quoi que ce soit se passe de travers et vient impacter la rentabilitĂ© attendue


‍

Refuser un business car 
 il vend des produits “interdits”

‍

Que dire de plus lĂ  dessus
. Ici Onfolio parle d’un site vendant des produits mĂ©dicamenteux interdits. Cela vaut aussi pour les sites d’armes et autres 😉.

Vous renseigner sur l’aspect lĂ©gal du site est toujours un point intĂ©ressant pour identifier un Ă©lĂ©ment bloquant actuel OU futur.

Un second exemple est citĂ© dans l’article concernant les “payday loans”, une thĂ©matique ciblĂ©e et pĂ©nalisĂ©e depuis quelques annĂ©es par Google. Pas “interdite”, mais clairement non Ă©thique.

Produits interdits et produits non Ă©thiques : bonne raison de passer


‍

Refuser un business car 
 il dépend trop de son fondateur ou sa fondatrice

‍

Le cas Ă©voquĂ© dans l’article liste en rĂ©alitĂ© une flopĂ©e de choses qui ne vont pas sur le site
 Mais un point clĂ© Ă  mon sens est la dĂ©pendant au fondateur du site qui de part son implication permet de rĂ©duire certains coĂ»ts et obtenir certains partenariats difficiles Ă  faire perdurer sans ĂȘtre 
 cette personne !

Cela me rappelle un site sur DotMarket trĂšs trĂšs dĂ©pendant Ă  l’image forte de la personne ayant crĂ©Ă© le business et dont la rĂ©putation Ă©tait globalement LA clĂ© de voute de la monĂ©tisation en cours.. Enlever la fondatrice revient Ă  risquer de perdre une majoritĂ© des “sponsors” du site
. Trop de dĂ©pendant = trop gros risque !

‍

Refuser un business car 
 un % trop Ă©levĂ© de son trafic arrive sur 1 page et / ou en provenance d’un pays exotique

‍

Rien de mal Ă  acheter un pays avec 40% de visiteurs en provenance d’Inde, si tu vises le marchĂ© Indien ! TrĂšs problĂ©matique si vous visez le marchĂ© US


Sur le mĂȘme site, la dĂ©pendance Ă  1 page gĂ©nĂ©rant un trop fort % du trafic est Ă©galement un point noir.

Sur ce sujet, j'ai rédigé il y a quelques mois un article sur le blog de Semrush intitulé "Utiliser Semrush pour filtrer les bons des mauvais sites en 5 minutes".

‍

Refuser un business car 
. trop de red flags sont présents !

‍

Le dernier exemple liste pas moins de 5 raisons de refuser d’acheter le site.

PlutĂŽt que de vous les lister, je vais conclure avec cette analyse : si un site prĂ©sente simplement TROP de points douteux Ă  vos yeux (qu’ils soient concrets ou non, chacun.e a ses analyses personnelles), passer votre tour EST une bonne idĂ©e.

Vos critĂšres seront diffĂ©rents de ceux d’autres investisseurs, et vous avez le droit de refuser un site car vous trouvez que sa monĂ©tisation est trop risquĂ©e, que son contenu est trop peu qualitatif, que son profil de lien mĂ©rite trop de travail, etc, etc, etc


Si un site Ă©veille trop de doutes chez vous, mĂȘme si ces doutes POURRAIENT ĂȘtre Ă©liminĂ©s en argumentant longuement avec le courtier ou la personne vendant le site, c’est le signe que vous ne devriez pas poursuivre l’acquisition et vous concentrer sur un site qui fera “tilt”.

Parfois, au moment d’acheter, il faut AUSSi Ă©couter votre intuition, tout simplement 😉.

Sources & ressources utiles :

L'article original sur le blog Onfolio.

Acheter

đŸ€·â€â™‚ïž Comment valoriser un site 
 qui ne fait pas de revenus ?

Quel prix payer pour un site qui génÚre du trafic (potentiellement beaucoup) mais aucun revenus / profit ? Méthodes possibles de calcul pour guider votre négociation.

Nov 26, 2023
Lire l'article
Acheter

Est-il (vraiment) plus risquĂ© d'acheter un site Ă  100K qu'Ă  10K€ ?

Une analyse complÚte et objective des atouts et risques liés à l'achat de 2 sites : l'un valorisé 10 000, l'autre 100 000 euros.

Jan 19, 2024
Lire l'article
Acheter

Quelle rentabilitĂ© peut-on VRAIMENT espĂ©rer d’un site internet (ou autre actif digital ?)

5% ? 10% ? 50% de rendement par an ? Analyse du retour sur investissement possible pour un site internet (ou autre actif digital).

Jan 19, 2024
Lire l'article

D'autres articles que vous pouvez consulter

Presse

[Humanoïd/EBRA] - Nouvelle acquisition média via DotMarket.eu

En rendant possible l’acquisition par HumanoĂŻd (Groupe Ebra) du mĂ©dia indĂ©pendant Lemon.fr, DOTMARKET met en lumiĂšre un marchĂ© dĂ©laissĂ© par les cabinets M&A traditionnels grĂące Ă  une Ă©niĂšme opĂ©ration rĂ©alisĂ©e au cours des douze derniers mois.

Feb 15, 2024
Lire l'article
Juridique

La vente d’un fonds de commerce ou la cession des droits sociaux : quelles diffĂ©rences ?

DĂ©couvrez les Ă©lĂ©ments clefs Ă  prendre en compte lors de la vente d’un actif ou d’une sociĂ©tĂ©.

Nov 22, 2023
Lire l'article
Vendre

“J’ai vendu mon business
 et maintenant, je fais quoi ??” Attention Ă  la dĂ©prime du vendeur
.

Une vraie question à vous poser pour éviter ce qu'on appelle "la déprime du vendeur". Cette phase peu évoquée et anticiper qui peut suivre la cession de votre projet de ces derniÚres années.

Nov 27, 2023
Lire l'article
COOKIES

En utilisant ce site Web, vous acceptez automatiquement que nous utilisons des cookies. En savoir plus

J'AI COMPRIS